fbpx

Commerce et justice climatique

Let's do it fair
Commerce et justice climatique

La crise climatique est fondamentalement injuste : historiquement les moins responsables, les populations du Sud sont pourtant aujourd’hui celles qui en subissent le plus les conséquences. Dans un monde d’inégalités mondiales extrêmes, le changement climatique creuse encore plus le fossé.

Le commerce peut-il être une solution pour davantage de justice climatique ? Oui dans sa version équitable (et non néolibérale)! C’est ce que nous démontrons avec notre campagne « Climate justice – Let’s do it fair ». Le principal atout du commerce équitable est qu’il donne aux communautés du Sud les moyens de s’adapter aux conséquences du dérèglement climatique, tout en leur permettant de « faire leur part » en matière de diminution des émissions.

Nos partenaires équitables mettent ainsi quotidiennement en pratique la résilience climatique. Par exemple en cultivant en agriculture biologique, en diversifiant leurs cultures ou en lançant des projets de reforestation. Et au Sud comme au Nord, les organisations équitables adoptent des solutions pour améliorer leur impact sur le climat, que ce soit en se fournissant avec des énergies et matériaux renouvelables ou en réduisant / réutilisant des déchets.

Au final, le commerce équitable est donc un moyen de mettre la justice climatique en pratique. On peut évidemment lui reprocher son caractère micro-économique, i.e. essentiellement centré sur le développement local (ex. dans des fermes ou coopératives en agriculture). Pour le généraliser à une échelle plus globale, nous avons besoin de toujours plus de citoyen·ne·s engagé·e·s, de consommateurs/ rices conscientisé·e·s, d’entreprises responsables et de dirigeant·e·s politiques à la hauteur.

Comme le disait l’expert français Patrick Lagadec (et à l’image de l’actuelle crise sanitaire), « les crises de demain sont souvent le refus des questions d’aujourd’hui ». Face à l’urgence climatique, nous devons réunir toutes nos forces, maintenant, pour diminuer les impacts à venir et faire en sorte de limiter les futures crises. Mettons ensemble en pratique la transition écologique et sociale : rendons-la plus équitable !