fbpx

Rendre son école plus durable…

Let's do it fair
Rendre son école plus durable…

Soyons clairs, l’idée de rendre les écoles plus durables n’est pas neuve. L’asbl COREN propose depuis plus de 20 ans aux écoles de se mettre en démarche de labellisation, et par là, d’agir pour l’environnement de manière très concrète, tout en couplant cette démarche avec une dimension pédagogique et participative. Il en va de même pour le projet des JM-Oxfam qui entend constituer une équipe d’élèves dans les écoles qui interpelle leur direction, les enseignant∙e∙s et les autres élèves, sur l’impact écologique et social de notre consommation.

Simon Laffineur

Mais ces dernières années, avec la visibilité toujours grandissante de l’urgence climatique et de l’extermination de la biodiversité, avec les marches et grèves climatiques des jeunes initiées par Greta Thunberg, des écoteams, écodélégué·e·s, cellules vertes et autres groupes d’élèves et d’enseignant·e·s ont poussé comme des champignons.

Des champignons bien décidés à agir sur l’école en tant qu’institution pour tenter de la rendre plus durable et d’inscrire ce tournant dans l’ADN même de l’école. L’ambition va souvent en effet plus loin qu’organiser une simple après-midi de sensibilisation sur le tri des déchets. On veut du changement véritable et pérenne.

 

Le label eco-school est reconnu internationalement. Ici, une école d’Afrique du Sud.

 

L’asbl COREN propose aux élèves et adultes de mettre leur école au défi de travailler directement sur les problèmes environnementaux et sociaux qui les entourent. Un label « Ecole durable » en Wallonie, un autre label « Eco-Schools » à Bruxelles existent (avec de légères différences).

La démarche consiste à mettre en place des groupes de travail avec des enseignant·e·s, la direction et des élèves volontaires. Il peut s’agir d’un nouveau groupe constitué pour l’occasion ou d’un JM-Oxfam, d’une écoteam déjà existante, un groupe Amnesty, un groupe Unesco, etc. C’est aussi l’occasion de collaborer et d’agir aussi bien sur le social que l’environnemental. Car on l’oublie souvent mais le développement durable n’est pas qu’une question d’environnement.

Le label mobilise l’ensemble de l’école dans une démarche collective visant à faire évoluer l’établissement et la société vers plus de durabilité en préservant les ressources naturelles et en améliorant le bien-être.

Le développement durable c’est tout ça : la lutte contre le changement climatique, pour les droits humains, la gestion et la prévention des déchets, l’alimentation durable, la santé, la mobilité,la biodiversité, le cadre de vie, le vivre ensemble, la solidarité, etc. L’asbl COREN accompagne à chaque étape. Une fois le label obtenu, il est valable pour une durée de 2 ans renouvelable. Chaque année, on recommence le cycle pour tenter d’amener son école toujours un peu plus loin, c’est un processus qui se veut continu. Outre l’accompagnement de l’asbl COREN, le groupe qui se lance dans l’aventure peut aussi se chercher des partenaires qui l’aidera à la mise en oeuvre de son projet : des associations, des ONGs, la commune, les comités de quartier, etc. Rien de tel également que de participer à des évènements pour se rencontrer entre écoles comme le Forum des Ecoles en développement durable en Wallonie, ou le Bubble Festival à Bruxelles. Chaque école a l’occasion de présenter ses réalisations sur un stand, idéal pour faire le plein de bonnes idées.

 

Des élèves de l’école communale de Barvaux plantent une forêt dans le fond de leur cour.

Des écoles qui se bougent !

  • L’Institut Horticole de Gembloux a décidé de recréer une parcelle de forêt primaire (originelle) en vingt ans grâce à la méthode Miyawaki. urban-forests.com
  • Une classe DASPA de l’institut Saint-Anne à Florenville a créé un potager. Certains légumes seront récoltés pendant l’été à destination d’un centre Fedasil, et d’autres en septembre pour leur consommation à l’institut
  • Des élèves du second degré de l’enseignement technique d’Asty-Moulin se sont lancés dans un projet de Repair Café qui a lieu 4 ou 5 fois par an à destination des riverains. D’autres projets d’écoles plus durables sur : ecoledurable.be/projets

Pour le primaire

La campagne « Ose le vert, recrée ta cour » propose des bourses aux écoles fondamentales qui veulent amener plus de biodiversité, de contact des enfants avec la nature et de convivialité dans les espaces extérieurs de votre école. www.oselevert.be

Envie d’en savoir plus ?