fbpx

Vêtements de seconde main

Avec 32 magasins à Bruxelles et en Wallonie, Oxfam-Magasins du monde milite pour la récupération et la valorisation de vêtements de seconde main. 

Vêtements de seconde main

Magasins de seconde main

Donner ses vêtements

Donner ses vêtements, un geste écologique et solidaire

Ne donnez que des vêtements en bon état. Le textile traité (comme les vêtements) ne se recycle pas. Abimés (déchirés, tachés, etc), ces habits finiront à l’incinérateur comme les ordures ménagères. Inutile donc de donner des vêtements non réutilisables. Cela occasionne des dépenses inutiles qui pénalisent le bon fonctionnement de la filière de récupération.

Quelques chiffres surprenants

  • 32 KG en moyenne par an, c’est la quantité de textile achetée par Wallon.
  • 10 KG : c’est la quantité moyenne de textile par an jetée par les ménages dans les poubelles ménagères.
  • 15% environs de ces textiles pourraient être revalorisés via une filière de récupération comme celle d’Oxfam-Magasins du monde.
  • 480 000 TONNES : c’est le volume par an de textiles qui pourraient être réutilisés
  • Pour 110 000 TONNES de textiles neufs achetés, 22 000 tonnes seulement aboutissent dans les filières de valorisation (réutilisation, envoi à l’étranger…)
  • 88 000 TONNES sont oubliés au fond de nos armoires…

Comment se passe le tri ?

Questions fréquemment posées

Labels