fbpx

Un bon petit déjeuner, aussi pour le climat

Let's do it fair
Un bon petit déjeuner, aussi pour le climat

Découvrez comment le commerce équitable donne les moyens à nos partenaires et à leurs communautés de s’adapter au dérèglement climatique et de « faire leur part » en matière d’atténuation.

Cacao

La République Dominicaine est au cœur des Amériques et est très exposée aux cyclones, inondations ou sécheresses.

Joan Manuel Heredia, Cooproagro, République dominicaine

ADAPTATION : Formations en agroécologie (ex. agroforesterie, gestion des sols) pour améliorer la fertilité et l’humidité des sols, et donc la résilience des cultures face aux évènements météorologiques extrêmes.

ATTÉNUATION : Projets d’installation de panneaux solaires.

Sucre de canne

La météo plus irrégulière – pluies intenses, sécheresses, gels après un réchauffement précoce – entraine une baisse générale de productivité et de revenus.

Alicia Florentín, Manduvirá, Paraguay

ADAPTATION : Afin de lutter contre la diminution de fertilité et l’assèchement des sols, les déchets de canne à sucre et leurs jus sont utilisés comme fertilisants et pour du compostage.

ATTÉNUATION : En plus d’avoir mesuré son empreinte carbone, Manduvirá a lancé, avec l’aide d’importateurs équitables, un vaste projet de reforestation. Près de 25000 espèces indigènes sont plantées par an, dont des arbres fruitiers (aux bénéfices à la fois économiques et nutritionnels).

Café

Si nous ne faisons pas plus d’efforts, les gens seront confrontés à toujours plus de glissements de terrain, d’inondations, d’érosion des sols, etc.

Yorkonia Tumwijeho, ACPCU, Ouganda

ADAPTATION : Distribution de plants de café plus adaptés aux extrêmes climatiques, formation en gestion des sols et des maladies.

ATTÉNUATION : Projet d’installation de nouveaux poêles plus économes en bois, permettant de réduire la déforestation et les impacts des fumées sur la santé.

Paniers en jute et hogla

Dans les zones côtières affectées par la montée des eaux, de nombreuses femmes sont appauvries et donc sujettes à de la traite d’êtres humains.

Milton Suranjit Ratna, Corr-The Jute Works, Bangladesh

ADAPTATION : Formations des populations vulnérables en groupes plus autonomes économiquement (ex. tissage de paniers à partir de variétés – hogla, jute – plus adaptées aux eaux salées).

ATTÉNUATION : Projets de reforestation (total cumulé de 3,5 millions d’arbres, fournissant bois de chauffage et nourriture) et d’installation de panneaux solaires.

Pailles en bambou

Les sécheresses, inondations, etc., rendent l’activité agricole non viable, et obligent les gens à migrer en ville.

Norm Bunnak, Villageworks, Cambodge

ADAPTATION : Paiement d’assurances, bassins de collecte des eaux de pluie (irrigation, pisciculture).

ATTÉNUATION : Produits fabriqués à partir de matériaux recyclés (ex. sacs de ciment, moustiquaires, déchets de tissus), formations en gestion des déchets.

Cuillères en bois

Le changement climatique est une urgence mondiale, dont les impacts se font déjà gravement ressentir, en particulier dans un pays comme la Thaïlande.

Patcharin Aviphan, Y-Development, Thaïlande

ADAPTATION : Plantation d’arbres adaptés et à croissance rapide, programmes d’éducation à l’environnement

ATTÉNUATION : Formations en écoconception et en gestion des déchets (ex. utilisation des déchets de bois pour la fabrication de cuillères, diminution des consommations d’eau et de plastique).